En 2006, une classe a été créée pour les exclus du système scolaire, classe initiée par le REPTA ; ce sont 29 élèves qui ont été tous alphabétisés dans leur langue maternelle, dont 9 bilingues qui maîtrisent aussi le français.

Une deuxième classe de seconde chance ouverte en 2012, à Bangaré, village de la commune de Diagourou a pris fin en juillet 2016. Le bilan des résultats est très positif : 35 élèves sur 38 au départ ont suivi régulièrement la classe et les séances de formation chez les artisans de leur choix ; 15 sont entrés en 6e dans un collège « paillotte » ouvert cette année dans le village ; 3 ont intégré l’école gouvernementale pour finaliser leur niveau scolaire et les 17 autres ont choisi de perfectionner l’apprentissage de leur métier ou de travailler.

Devant cette réussite, l’association a accepté de permettre l’ouverture d’une nouvelle classe de seconde chance dans un autre village de la commune : Bouppo. Ce sont 45 élèves dont 35 filles qui fréquentent cette classe « paillotte »

.Bouppo Classe de la 2° chance      OLYMPUS DIGITAL CAMERA   OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Le REPTA a fourni deux tableaux numériques qui faute d’énergie ne fonctionnent pas. Il reste donc à équiper le village de panneaux solaires qui permettraient d’utiliser les TNI et ainsi apporter un matériel pédagogique pour les élèves mais aussi pour l’alphabétisation et les formations des habitants du village.

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA