Gaby-JournalA Ouagadougou… Mission Ouaga 19-28 octobre 2013.

Le but de cette mission était de mettre en place la formation qui doit se dérouler en janvier 2014 et qui regroupera une soixantaine d’acteurs du monde associatif du Burkina, du Niger, de la Côte d’Ivoire, du Benin, du Togo et du Mali, dont l’action est de prendre en charge les exclus ou comme on dit aujourd’hui les oubliés de l’école et ce à l’aide des tableaux numériques interactifs arrivés en Afrique dans le cadre du projet Sankore.

Le lundi 21 octobre à 9h j’assiste à l’ouverture d’une rencontre régionale de l’Association des Enfants et Jeunes Travailleurs. Il m’aura fallu plus de 10 ans pour découvrir cette association qui est une des plus proche de nous.

Le même jour à 15h je rencontre monsieur Gilles Thibault le nouvel Ambassadeur de France du Burkina Faso, j’étais avec François Gaudeau conseiller technique chargé du programme Sankore à l’Ambassade.

Mardi 22 octobre 10h Lassina Konate responsable de l’association Tie à Bobo et moi nous rencontrons Monsieur Fleury responsable du groupe Bollore pas de problème pour continuer ce partenariat.

Mercredi 23 octobre 9h rencontre au siège de l’AEJTB avec une dizaine d’associations (cf tableau ci-dessous) pour répartir les 30 tableaux numériques attribués au REPTA et pour préparer la rencontre formation de janvier. Émile Kahoun conseiller technique auprès du Ministre délégué à l’enseignement non formel nous a fait l’honneur d’être présent à notre réunion, de même que Muriel Gonçalves qui nous a présenté le projet « Web Edu TV » mis en oeuvre par PAVEA (Promotion de l’audiovisuel pour l’Éducation en Afrique) auquel elle nous a demandé de participer.

Jeudi 24 octobre 10h rendez vous avec Salif Nana responsable du centre d’hébergement qui nous accueillera. On s’est mis d’accord sur le principe de 18 chambres ventilées, en janvier pas besoin de clim. D’une soixantaine de repas par jour matin midi et soir.

Vendredi 25 octobre rencontre avec Émile Kahoun et Claude François Ouedraogo pour organiser l’enlèvement des 30 TNI REPTA.

Rendez vous raté avec la représentante de l’AFD Burkina.

Dimanche 27 octobre Retour en France

Au retour, Comme les années précédentes la Région Centre, fidèle adhérente du REPTA, m’a invité à intervenir lors de ses treizièmes rencontres de la coopération internationale qui cette année se sont déroulées à Blois. Le thème en était « La Coopération Internationale au service des droits humains ».

Gaby Cohn Bendit