Une formation de formateurs a été organisée à Ouagadougou par le REPTA en janvier 2014 avec les futurs bénéficiaires. A leur retour plusieurs réunions sont organisées pour sélectionner les sites (22).La plupart sont affectés au non formel. L’ONG Urgence Afrique est mandaté par l’Ambassade de France (SCAC) pour installer et tester le matériel au cours de l’année 2014 dans le sud Bénin. Une première mise en main a été assurée avec les bénéficiaires.

Quelques exemples :

  • Centre Yeten à Avrankou : classe de la 2ème chance (enfants de la rue, enfants orphelins…)
  • Centre des Activités Éducatives du Bénin (CAEB) à Porto-Novo: formateurs d’éducateurs
  • ONG Racines à Cotonou : promotion petite enfance et alphabétisation
  • Initiative Développement Pêche : formation d’ éducateurs en maternelle, sensibilisation en petits groupes de professeurs et d’élèves du secondaire.
  • Collège de l’Espoir 2025 à Comé : élèves de la maternelle au collège, formation des enseignants.

Implantation des TNI au Bénin(État des lieux en novembre 2015 : en blanc les sites fonctionnels, en rouge les sites en panne)

La plupart de ces tableaux numériques fonctionnent à l’électricité, deux à l’aide d’un groupe électrogène et un par panneaux solaires.

classe au BéninCes premiers pas pour un développement de l’éducation numérique libre et gratuite pour tous n’est pas sans problèmes : délestages fréquents et de longue durée et l’internet, quand il y en a, est d’une lenteur désespérante. Urgence Afrique est dans l’incapacité de trouver des pièces de rechange pour le matériel défectueux.

Le Repta Bénin est bien organisé pour la gestion des TNI classe au Bénin2qui lui ont été confiés : dans chaque département un coordinateur a été nommé. Une recherche de documents en langue locale est prévue afin de l’intégrer dans un logiciel. Pour le moment ce sont les formateurs du secteur non formel qui reçoivent des stagiaires du secteur formel (professeurs et élèves).

Les tableaux fonctionnent chaque jour, mais les usages sont un peu stéréotypés ce qui pointe la nécessité d’organiser de nouvelles formations complémentaires, donc de nouveaux moyens et la recherche de financements.

Gérard Droz